Permis de conduire: Jean-Christophe Fromantin tire la sonnette d’alarme et dépose une proposition de loi

COMMUNIQUE

Plus de 80 députés viennent de se rallier à la proposition de loi de Jean-Christophe Fromantin, Député des Hauts-de-Seine, visant à réformer le permis de conduire.

 

 ʺIl y a urgence, les jeunes et leurs parents acquittent des sommes de plus en plus élevées à cause de l’incapacité chronique des pouvoirs publics à mettre en place les moyens appropriés pour passer le permis, les délais d’attente sont trop longs, et les conséquences sur l’emploi et la sécurité sont de plus en plus lourdes (…) les arbitrages de l’Etat dans le PLF 2014 vont encore aggraver la situation avec la suppression de 35 postes d’Inspecteursʺ souligne le Député.

 

Pour désengorger le système, Jean-Christophe Fromantin propose une formule originale, à mi-chemin entre la procédure actuelle et la privatisation. Cette formule consiste à créer un ʺpermis probatoireʺ que l’élève pourra passer auprès d’un organisme privé certificateur, au prix approximatif d’une heure de conduite, dès que l’auto-école le jugera nécessaire.

Ce permis probatoire, organisé sur les mêmes bases d’examen que le permis actuel, sera valable deux ans. A l’issue de ces deux ans, il sera confirmé en permis définitif. Néanmoins, si, au cours de cette période probatoire, son titulaire commet une infraction, il devra repasser l’examen auprès d’un inspecteur d’Etat.

Par ailleurs, au cours de cette période de probation, les services d’inspection des préfectures pourront procéder à des contrôles aléatoires pour vérifier la qualité des examens.

ʺCette formule aura le triple avantage, de fluidifier les examens grâce à la mobilisation des entreprises de certification, d’en baisser le coût puisque les élèves n’auront plus à payer des dizaines d’heures de conduite d’attente ou d’entretien et de revaloriser le rôle des inspecteurs dans une mission de contrôle et de garant de la régularité des procéduresʺ souligne Jean-Christophe Fromantin.

 

Contact presse : Clémentine Denis – 06 32 64 51 46

 

Liste des députés cosignataires  : 


Jean-Christophe FROMANTIN, Damien ABAD, Bernard ACCOYER, Julien AUBERT, Thierry BENOIT, Sylvain BERRIOS, Etienne BLANC, Bernard BROCHAND, Luc CHATEL, Alain CHRETIEN, Dino CINIERI, Philippe COCHET, Gilbert COLLARD, Marie-Christine DALLOZ, Marc-Philippe DAUBRESSE, Jean-Pierre DECOOL, Rémi DELATTE, Stéphane DEMILLY, Patrick DEVEDJIAN, Jean-Pierre DOOR, Dominique DORD, Virginie DUBY-MULLER, Georges FENECH, Marie-Louise FORT, Yves FOULON, Marc FRANCINA, Edouard FRITCH, Yves FROMION, Laurent FURST, Sauveur GANDOLFI-SCHEIT, Alain GEST, Philippe GOSSELIN, Anne GROMMERCH, Arlette GROSSKOST, Jean-Claude GUIBAL, Meyer HABIB, Michel HEINRICH, Patrick HETZEL, Francis HILLMEYER, Jacques KOSSOWSKI, Valérie LACROUTE, Jacques LAMBLIN, Dominique Le MENER, Patrick LABAUNE, Philippe LE RAY, Céleste LETT, Maurice LEROY, Alain MARC, Thierry MARIANI, Alain MARLEIX, Franck MARLIN, Alain MARSAUD, Patrice MARTIN-LALANDE, Alain MARTY, Jean-Claude MATHIS, Pierre MOREL-A-L’HUISSIER, Alain MOYNE-BRESSAND, Dominique NACHURY, Yves NICOLIN, Jacques PELISSARD, Michel PIRON, Bérengère POLETTI, Josette PONS, Frédéric REISS, Jean-Luc REITZER, Franck REYNIER, Arnaud RICHARD, Camille de ROCCA SERRA, François SAUVADET, André SCHNEIDER, Jean-Marie SERMIER, Fernand SIRE, Eric STRAUMANN, Alain SUGUENOT, Jonas TAHUAITU, Lionel TARDY, Jean-Charles TAUGOURDEAU, Dominique TIAN, Jean-Paul TUAIVA, François VANNSON, Francis VERCAMER, Jean-Sébastien VIALATTE, Philippe VIGIER, Philippe VITEL.

 

64 réflexions au sujet de « Permis de conduire: Jean-Christophe Fromantin tire la sonnette d’alarme et dépose une proposition de loi »

  1. Nous sommes spécialisés dans l’obtention des permis de conduire: Français et Belge. Nous vous aidons à obtenir le permis de conduire authentique par voie légale en vous facilitant toute la procédure. Nous pouvons vous procurer le permis de conduire enregistré au sein même de la préfecture ou la commune la plus proche de votre lieu de résidence ceci grâce à nos collaborateurs travaillant dans les locaux administratifs. Nos partenaires occupent des postes clés à la fois dans des auto-écoles et dans des bureaux administratifs de France et de Belgique uniquement.

    Nous fournissons seulement des permis originaux et enregistrés, nos permis sont produits à L’imprimerie nationale et délivrée par la préfecture de France et la commune de Belgique. Nous pouvons vous délivrer le permis en toute légalité en 7 – 10 jours. Nous avons notre siège sociale est situé en Belgique, d’où nous pouvons facilement gérer les procédures en toute sécurité à la fois pour vous comme pour nous.

    Ceci dit, si vous cherchez à obtenir un vrai permis enregistré avec possibilité de paiement après preuve d’enregistrement en préfecture et dès activation des 6 points probatoire du client, le permis de conduire, le numéro de dossier et le code confidentiel pour vérification de point en ligne sur le site http://www.telepoints.info vous seront envoyés en lettre recommandée a votre domicile ou par courrier si vous êtes a l’étranger. Vous pouvez donc nous contactez aux adresses suivantes pour plus d’informations:
    Email : [grivoisalain@gmail.com]
    Alors!! N’hésitez par a nous contactez pour tous vos problèmes de permis de conduire.

    • Je ne sais pas si je suis sur le bon forum mais en vous lisant tous on se rend compte que le permis en France c’est vraiment compliqué à obtenir. Pour certains tout s’enchaîne de manière limpide : le code à 16 ans, les heures de conduites, la conduite accompagnée et à 18 ans enfin le permis de conduire… la voiture. Mais pour beaucoup de gens cette épreuve est un cauchemar et en plus obtenir le fameux papier rose n’est pas à la portée de toutes les bourses et il faut débourser en moyenne 1500e pour l’obtenir et en cas d’échec attendre près de 5mois avant de pouvoir se présenter à nouveau, le permis de conduire est une galère dans notre France aimé, je me nomme Jerome et suis un agent de préfecture de police de Paris travaillant dans le département des permis de conduite, je peux vous faciliter l’obtention de votre permis de conduire en un rien de temps, pour tout besoin et renseignement contacter moi à mon adresse mail: jeannedarcmonnet@gmail.com

  2. Au fil des années le permis de conduire est devenu un fléau national.

    1.Le permis de conduire rançonne chaque année plus centaines de milliers de candidats : jeunes sans ressource pour la plupart, qui lui consacrent couramment de 2500 € à parfois plus de 4000 €.Et ceci juste pour avoir le droit d’apprendre enfin à conduire !. Pour cela ils sollicitent la famille pour les plus chanceux ; ou ils arbitrent entre dépenses de logement et d’alimentation pour les plus modestes.

    2.L’actuel permis de conduire contribue désormais à l’insécurité routière par l’explosion des conduites sans permis (donc forcément sans assurance ; ce qui suscite des délits de fuite quand ce n’est pas plus grave encore) ; ce qui est un comble pour un outil initialement conçu pour accroître la sécurité routière !

    3.Le permis de conduire est un gaspillage de ressources publiques à travers les multiples rustines que les collectivités nationales et locales sont contraintes de déployer pour éviter l’explosion du système (aides financières diverses pour réduire le prix payé par certains candidats insolvables pour passer ce permis de conduire).

    4.Le permis de conduire fragilise les plus faibles en accroissant leur manque de confiance et en amplifiant leur vulnérabilité : jeunes en recherche d’emploi , étudiants en besoin de mobilité, femmes isolées se présentant tardivement et par nécessité au permis de conduire, population immigrée désireuse de s’intégrer.

    Enfin, le permis de conduire est devenu une insulte à l’intelligence, une atteinte à la dignité notamment par l’indigence de son organisation.

    Le permis de conduire est une honte pour la France, qui démontre l’incapacité de sa classe dirigeante (politiques, haute administration, jusqu’aux candidats à la dernière élection présidentielle où chacun a évoqué la nécessité de réformer le PERMIS DE CONDUIRE dans son programme) tout en étant impuissant à mettre en œuvre la plus simple des réformes dont la France a urgemment besoin !

    Merci au député Jean-Christophe Fromantin, de prendre cette initiative. Mais sera t elle suffisante ?

    Je crains que nous soyons contraint de prendre le relais ; et Vite !

    Passons ce message sur nos relais sociaux, nos sites web, vers les media et rejoignez nous, toutes les compétences sont les bienvenues pour rassembler nos forces.

    ac.lepermis@gmail.com

  3. Dieu est Grand et miséricorde, comblée de joie car j’ai réussit à obtenir mon permis de conduire enregistré sur internet grâce à une organisation collaborant avec les préfectures en cette occasion je vais faire face au travail de mes rêves. Après échec à plusieurs reprises a cause des moniteurs d’une part, ceux-ci rendent complexe la formation enfin que vous trouver des difficultés car c’est grâce à ça qu’ils font tourner leurs affaires et les examens d’autre part. Ya longtemps que je suis apte à la conduire mais les mélancolique et le stress me ramènent à zéro ; Dieux m’a isoler des traumatismes des autos école. Si vous êtes confrontés par la même situation qui met en échec l’obtention de cette pièce n’existez pas de me contacter à l’adresse suivant : ferriere.noemie@live.fr
    je vous passe le contact de la Dame si elle peut faire de même…

  4. C’est incroyable se qu’on peut lire « on achètera le permis » « l’examen n’est pas si difficile  » « les candidats sont pas motivés » « on a le passage gratuit en France « … Sa me donne juste envie de vomir. Le SEUL problème avec le permis c’est les délais absolument inadmissibles des passages
    « On a l’examen gratuit en France » déjà c’est pas vrai l’inscription est gratuite le passage est payant ( et oui même en candidat libre il faut louer la voiture)
    Je pends mon cas je suis titulaire d’une licence en construction dans mon cas il est absolument impossible de trouver du boulot sans permis. J’ai raté le 1er passage, j’ai du attendre 8mois pour repasser mon permis. Sa veut dire 8 mois sans boulot à la charge de la société.
    Alors je vais vous dire franchement si on met en place un système privé, national, étranger, et même interplanétaire. Tant que sela diminue les délais pour les ramener à un niveau raisonnables je suis pour.
    Pour l’argument stupide genre  » pour 200euro une personne qui ne sait pas conduire l’achètera … » Non mais réveillez vous on aura toujours un nombre d’heures obligatoire à faire… Et je finirais par vous dire qu’une personne qui vient d’avoir son permis continue son apprentissage. C’est grâce au petit carton qu’on sait conduire mais grâces aux heures passés défier le volant ( en auto école ou non)

  5. Maître Bruno semble avoir le monopole de l´analyse sur un sujet dont sa vision n’est que superficielle et certainement altérée par sa position de candidat au Pc.
    Restez donc dans votre domaine de compétence.
    Quant à votre petite maxime certainement extraite de vos livres d’étude:  » une entreprise s’adapte ou meurt » elle risque bien de mettre sur la paille de nombreuses petites entreprises familiales qui ne demande qu’à pouvoir exercer un métier qu’ils aiment et dans lesquelles ils s’investissent au quotidien.
    Et si vous ne saisissez pas que faire 80 kms pour se rendre sur un centre principale d’examen au lieu d’en faire 20 ou 30 vers un centre secondaire ne représente pas les mêmes coûts de fonctionnement, vous le saisirez lorsque vous ferez le plein de votre voiture dans l’avenir. Les grandes théories devraient s’appuyer sur les réalités du terrain réalités. D’autre part Il me semblait que le droit et la liberté de circulation des marchandises et des personnes et ce en sécurité n’étaient pas d’un point de vu stratégique totalement dénués d’intérêts dans notre économie. Même si cette modeste formation n’est pas dispensée par les Écoles Supérieures…
    Quant au recyclage des agents (ou des petites entreprises qui meurent) dans de nouvelles fonctions valorisantes, soit vous les prenez pour des imbéciles et tentez de les bercer d’illusions(ce qui correspondrait assez à la suffisante dont vous faites preuve dans vos propos) soit vous n’avez que peu ou pas d’experience professionnelle, je connais bien les méthodes de déflation du personnel de notre belle administration, elles sont dans ce dossier déjà en place…
    Une chose est certaine, ce sujet ne laisse pas indifférent et que ce soit au regard de la mane financière ou de l’intérêt politique qu’il représente, on sent bien que comme pour vous le nombre de morts ou de blessés sur nos routes ne justifie pas l’exigence d’un niveau de formation.
    Mais peut être n’avez vous pas été concerné par ces drames de la route…

  6. Une petite suite : beaucoup d’autres facteurs sont source d’échec.

    Il peut y avoir une auto-école incompétente ou qui pense un peu trop à son porte-feuille, un inspecteur ayant des exigences élevées ou étant peu psychologue. Un candidat mal conseillé qui croit que l’inspecteur fait des pièges, qu’il vaut mieux écouter Papa ou les copains que le professionnel, qu’il faut coûte que coûte freiner à mort au feu orange, qu’il y a des quotas, Qu’il faut s’arrêter au feu vert pour laisser passer un piéton qui attend sagement pour avoir « le point de courtoisie », qu’on a pas le droit de s’arrêter en 3ième, qu’il faut passer derrière la voiture et faire un peu de cinéma pour faire bonne impression, qu’il faut choisir la manoeuvre la plus compliquée (pour épater je suppose), qu’il faut se retourner alors que les rétros suffisent généralement. Faire la fête la nuit précédant l’examen, prendre le Lexomil de Mémé ou fumer un joint. Mettre ses beaux souliers à talon avec lesquels on n’a jamais conduit en plus de la mini-jupe. Ne pas mettre ses lunettes pour que ce ne soit pas inscrit sur le permis. Croire que caler le moteur est éliminatoire, qu’on doit réussir la manoeuvre du premier coup. Que l’Inspecteur n’est pas vraiment un être humain mais plutôt un psychopathe sadique payé au rendement (avec la privatisation ce phénomène va s’amplifier). Qu’il es traciste, sexiste, homophobe…

    Des études on prouvé que des personnes ayant fait de grandes études universitaires se souviennent plus de l’examen du Permis que de tous les autres examens ô combien plus compliqués. Pour d’autres, en échec scolaire, décrochent ce premier examen de leur vie et souvent du 1er coup !

    Je pense que se préparer avec un bon état d’esprit est plus efficace que de chercher à être un champion perfectionniste…

  7. OK Bruno,

    Mais si on additionne 5% d’immatutes à 5% de non motivés et 5% de personnes en difficulté financière et 5% de maladroits et 5% qui croient au Père-Noël ou à la grâce de Dieu, etc. etc, il reste en effet 60 à 70 % qui sont « au point ». Merci à ceux là qui laissent un peu de places d’examen libres pour ceux pour qui c’est moins facile.

  8. Bonjour,

    En lisant les commentaires, on distingue nettement les personnes qui connaissent la profession et ceux qui pensent y connaître qq chose :
    Si des personnes ne savent pas ce qu’est un élève et un candidat au permis de conduire, ils faudrait qu’ils passent une demi journée dans un véhicule école en leçon et en examen.
    On constaterai alors que beaucoup d’apprentis ne sont absolument pas motivés pour apprendre à conduire, ne viennent pas aux leçons ou il faut les sortir du lit à midi car l’auto-école fait du domicile, même en ville car c’est trop fatiguant de prendre le vélo ou le bus. Quand la facture s’allonge beaucoup de parents râlent mais ne veulent sutout pas monter derrière en leçon pour constater le « niveau » de leur enfant mais préfèrent menacer l’enseignant et leur donne l’ordre de présenter au plus vite leur pro