COMMUNIQUE : Jean-Christophe Fromantin reçoit le Prix de l’Enracinement-Simone Weil

Après Denis TILLINAC lauréat en 2020, Écologie-responsable, laboratoire d’idées composé d’étudiants et d’élus locaux, présidé par Ferréol DELMAS, vient d’attribuer le prix de l’Enracinement Simone WEIL à Jean-Christophe FROMANTIN, Maire de Neuilly-sur-Seine et auteur de nombreux essais sur les nouvelles géographies politiques.

Le prix sera remis le mercredi 13 octobre 2021 à 18h30 dans les salons du Sénat en présence d’un nombre important de personnalités issues des milieux politique, économique et universitaire, parmi lesquelles de nombreux parlementaires dont Roger KAROUTCHI, premier Vice-président du Sénat, Bruno RETAILLEAU Président du Groupe LR ou Hervé MARSEILLE, Président du Groupe Union centriste. L’ancien Ministre et Commissaire Européen Michel BARNIER sera également présent ou encore Mgr Mathieu ROUGE, évêque de Nanterre.

Parce que la préservation de la planète, le réchauffement climatique ou les interactions entre l’homme et son environnement sont au cœur des préoccupations de nos concitoyens, Écologie-responsable veut être force de proposition pour les partis de la Droite et du Centre en matière d’écologie et de développement durable.

Le prix de l’enracinement Simone WEIL récompense une personnalité qui œuvre par ses positions et ses écrits au rayonnement d’une pensée inspirée par la philosophe Simone WEIL. L’Enracinement, rédigé en 1943 à Londres à la demande du Général de Gaulle afin de préparer le redressement de la France, est un texte socle sur le sens de l’action politique. Il sous-tend une vision positive de l’Homme, un meilleur équilibre dans la société et un attachement aux racines spirituelles, culturelles et géographiques de la France.

« Je suis très fier de recevoir ce prix. Mon attachement à la philosophie de Simone WEIL s’illustre à la fois par ma liberté et mon indépendance vis-à-vis des partis politiques, mais également par la conviction que la politique s’incarne avant tout dans un idéal dont les idées ne sont que les instruments et les réformes, les modalités. Mon ambition pour les territoires participe de cette approche, à la fois très humaine, mais également à forte résonance sociale, culturelle et économique » rappelle Jean-Christophe FROMANTIN.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *